L'alimentation pour la perte de poids


Alimentation pour perdre du poids

perte de poids

La diététique va jouer un rôle primordial dans votre fonte adipeuse. Mais attention, cela ne veut pas dire ne plus rien manger en dehors des soupes et des légumes !! (une des principales erreurs reproduites par de très nombreuses personnes).

En voici l'explication : A court terme, effectivement, cela peut ressembler à la meilleure méthode, de quoi perdre 5 à 6 kilos en 1 semaine....MAIS ..... Sachez que ce que vous allez perdre dans ces 5 ou 6 kilos est représenté, d'accord par de la masse adipeuse, mais aussi par une bonne partie de masse musculaire (du à la carence en protéines).  A partir de là, 2 phénomènes vont vous faire déchanter :

Premièrement : souvenez vous de ce que l'on a vu précédemment sur la page sur l'entraînement pour la perte de poids : "Moins on est musclé, moins on brûle de calories".     Autrement dit, il sera plus dur de continuer à maigrir.

Deuxièmement : Vous allez vous retrouver en carence (calorique, d'une, mais aussi glucidique, d'où des crises d'hypoglycémie en perspectives, quant à la carence protidique, n'en parlons même pas).

Pour couronner le tout, vous avez privé votre corps en "carburant" de manière drastique, il va s'en souvenir : Dès lors que vous reprendrez une alimentation habituelle, il va "anticiper" une éventuelle nouvelle "diète extrême" et va stocker des réserves de manière largement plus importante qu'il l'aurai fait en temps normal ( et à votre avis, il les stocke où ces réserves ?!? :-)  ) 

Ce phénomène de surcompensation est couramment appelé,   lorsqu'on parle de régime : " l'effet yo-yo ".

En résumé : N'oubliez surtout pas d'inclure suffisamment de protéines dans votre alimentation, surtout en phase de régime.


7 points clés pour perdre du poids

dietetique

Je vous donnerai qu'un seul exemple de menus types pour cet objectif, mais je vais plutôt insister sur les points clés à respecter :

    1 - Essayez de fractionner vos apports alimentaires sur la journée : l'organisme aura tendance à mieux assimiler ( et utiliser) les nutriments en quantités plus restreintes que celles des 3 repas traditionnels.

    2 - Comme vu précédemment, ne négligez pas l'apport protidique (au moins aux 3 repas principaux).

    3 - Si vous voulez avoir des repas plus lourds que d'autres, essayez de les organiser chronologiquement dans la journée (le plus gros le matin vers le plus léger le soir). (PS : si vous êtes fan de Nutella et ne pouvez pas vous en passer, prenez en plutôt au petit déjeuné qu'au goûter de 16h).

    4 - Même si le but n'est pas la restriction absolue, bannissez le plus possible les sodas, sucreries (style twix,mars ,etc..), les fritures, fromages .....et l'alcool (eh oui !! même si une petite bière de temps en temps n'est pas forcement contre indiquée).

    5 - Outre les fibres et vitamines, les légumes vont vous permettre, en plus de la facilitation de l'assimilation et du transit général, d'aider à la sensation de satiété (notamment au repas du soir, sensé être plus léger que les autres).

     6 - un peu plus technique : voici le fil conducteur à suivre :

* réduire de manière relativement importante votre apport calorique sur la journée.

* Tout en préservant, voire en augmentant, l'apport en protéines.

* En réduisant, de manière drastique, l'apport en lipides

* Au niveau de l'apport glucidique, c'est lui qui va permettre de faire le balancier dans votre régime. Réduisez le considérablement à la base, si vous ne voyez pas d'amélioration sur la balance, réduisez les à nouveau d'un cran. Bien évidemment, dans les glucides, privilégiez largement les sucres lents (pâtes, riz,...) aux sucres rapides.

    7 - Pensez à boire régulièrement tout au long de la journée ( et pas seulement au cours des vos entraînements).


Repas type perte de poids


Pour conclure cette partie voici, à titre d'exemple, une journée type :

Petit déjeuner :
150g de fromage blanc 0%
50g de céréales
1 tranche de pain complet
Confiture
1 verre de jus de fruit

Encas 10h00 :
2 barres céréales
1pomme

Déjeuner :
1 source de protéines (escalope de dinde, steak, poisson, œufs (4), etc.…)
1 "petite" portion de féculents (riz, pâtes, pomme de terre vapeur, etc...) (une demi assiette)
1 légume

Encas 16h00 :
1 banane
1 yaourt

Dîner :
1source de protéine
1 légume
(+éventuellement 1 « toute petite » portion de féculents (100g cuit) )