Club indépendant ou chaîne - Que choisir pour des résultats optimaux ?

Vous avez dû le remarquer, le nombre de pratiquant de fitness est en hausse depuis plus de 10 ans. Rien qu’en 2017, le taux de pratique du fitness a augmenté de 35%.
Par conséquent, le nombre de clubs proposant du fitness a littéralement explosé ces dernières années. En tant que coach sur Annecy et partenaire de salles de sport, j’ai vu l’offre fitness au niveau local doubler voire tripler, avec l’arrivée de clubs Low Cost, de grandes chaînes (Keep Cool, L’orange Bleue, etc.), de salles de Crossfit, de Pilâtes, etc.
Si vous arrivez dans une ville, vous avez l’embarras du choix. Mais quel est le meilleur choix pour obtenir des résultats ? Faut-il se tourner vers une chaîne ? Un club indépendant ? Quelques éléments de réponse.

Club indépendant VS Club de grande chaîne 

En règle générale, les clubs d’une chaine nationale ou locale proposent une qualité de base d’un niveau satisfaisant, et garantissent plusieurs avantages, comme des horaires d’ouverture très larges, un matériel de bonne qualité et renouvelé, de très bons emplacements géographiques, la possibilité d’aller dans tous les autres clubs franchisés de France, et des tarifs très accessibles.

Quant à lui, le club indépendant sera en moyenne légèrement plus cher, aura parfois des horaires moins étendus, et ne donnera pas d’accès à d’autres clubs.

Toutefois, pour ma part, je me suis souvent entrainé dans des clubs indépendants plutôt que dans des chaines, et ce pour plusieurs raisons :

-          La sur-fréquentation : le problème avec les chaines, c’est que leur modèle économique repose sur le volume. Ainsi, une chaine visera environ 2000 inscrits dans son club, alors que la salle indépendante visera plutôt la moitié. Cela se traduit, en salle, par des périodes d’heures pleines où il est quasiment impossible de s’entraîner tellement il y a de monde.
Ce phénomène est beaucoup plus rare dans un petit club où il n’y a pas des milliers de personnes qui s’entraînent.
 
-          L’accompagnement personnalisé : même si je n’en suis pas la cible, je pense que ce qui fait la force d’une salle, c’est le savoir de ses coachs. Aujourd’hui les grandes chaînes font principalement de la location de matériel : vous pouvez venir vous entraîner sur des machines. Mais en réalité, c’est d’un coaching précis et sur-mesure dont ont besoin les gens pour obtenir de vrais résultats. Et de mon expérience, j’ai rencontré des coachs sportifs qualifiés surtout dans des clubs indépendants.
 
-          L’ambiance : enfin bien sûr, un club indépendant aura plus de facilité à créer une émulation de groupe, un aspect « familial » ou l’on se parle et l’on s’entraide, au lieu de toujours pratiquer dans l’anonymat.
 

Analysez l’offre et pensez « objectif » avant prix 

Même si je préfère les clubs indépendants pour leur taille plus réduite et l’aspect plus convivial, je ne condamne pas du tout les chaines nationales. Certaines d’entre elles (Basic Fit par exemple) proposent de grands espaces et du bon matériel à un prix dérisoire. Il faudra simplement que vous soyez discipliné.

Le plus important est donc ceci : choisissez le lieu où vous obtiendrez les meilleurs résultats.

En plus du prix, vous devez choisir un lieu proche de chez vous, et où l’ambiance, le matériel, la fréquentation et l’espace seront les plus adaptés aux conditions que vous recherchez pour vous entraîner. Mieux vaut payer 10 euros plus cher un club mais miser sur un lieu qui vous motive, sur du super matériel, et sur une équipe qualifiée.
A Paris, où l’offre Fitness est l’une des plus complètes de France, j’ai pu essayer des clubs indépendants et des chaînes. Je ne dirai pas que les clubs indépendants étaient globalement de meilleure qualité, mais certains clubs se détachent très nettement des chaines par leurs concepts.

J’ai par exemple découvert le club Unity Factory, une salle de sport à Paris 14, où le matériel proposé et l’agencement de la salle sont parfaitement adaptés à l’entraînement. Il y a toujours un coach sur place qui corrige les mouvements, et les cours collectifs (des cours de Hiit, cross training, pilâtes) se font en groupes de 10 personnes maximum.
Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous faîtes, c’est exactement ce type de club qu’il vous faut. Vous profiterez d’un endroit optimisé pour l’entraînement, et d’un accompagnement réel.

Radicalement différent, Women’s Fit, une salle de sport à Paris 12 recommandée par une amie, propose une offre unique sur Paris : du Slow Sport réservé aux femmes. Pas de course à la performance, de compétition, de miroirs et de jugement : ce club 100% femmes fait passer le bien-être avant tout, et propose des disciplines uniques et complémentaires entre elles : Qi Gong, Pilâtes, Cross Training, Yoga. Le mot d’ordre : détente !
Vous l’avez compris, il y en a pour tous les goûts. L’important est que vous choisissiez le club où vous être sûr de vous rendre toutes les semaines tout en restant motivé. Si vous avez besoin de super matériel, d’un club réservé aux femmes, d’une piscine, etc. N’hésitez pas à investir ! La santé, c’est la vie :-).

Et bien sûr, vous pouvez aussi vous tourner vers un coach sportif pour vous entraîner : résultats garantis ! Après plus de 10 ans de coaching, j’ai pu aider un grand nombre de personnes qui n’avaient pas réussi à se motiver suffisamment en salle. N’hésitez pas à me contacter si besoin.

A très bientôt pour un nouvel article !

Les salles citées :
-          Unity Factory à Paris 14
-          Women’s Fit à Paris 12